Le 18 juin au Club

En ce 18 juin Françoise maintient la pression festive : une tablée de plus de trente convives est réunie sous la tonnelle.

Sur un conseil avisé d’Amédée, les planches formant table, planches qui montraient des signes évident de fatigue, sont changées par un jeu qui dormait dans les cimaises du H2. Le club n’y perd pas au change, l’ensemble mesure désormais un mètre de plus.

Au menu, après un apéritif au champagne et pain grillé aux olives, le taboulé en entrée sera suivi par des travers de porc, des côtelettes dans l’échine, du poulet froid pour offrir une solution de repli aux réticents, fort peu nombreux au demeurant, ratatouille, salade, fromages et en conclusion clafoutis.

Françoise place encore une fois la barre à belle hauteur, un chiffre montre la réussite de l’événement : le taux de participation à ce repas fut supérieur à celui des législatives qui se tenaient le même jour.

Les repas prévus samedi 24 et probablement dimanche 25 feront-il mieux ?

46(1)

Laisser un commentaire