Archives de catégorie : Activités

ici la categorie activité

T’as déjà été au Mont Blanc avec ton avion ?

Ils partirent heureux !

Premier reliefs avec le passage du col du Lautaret

Puis du Galibier

et nous voici au pied du glacier de Bionnassay

La mer de glace…. à marée basse !!!

glacier de Leschaux vu depuis le pied des grandes Jorasses… t’es sûr qu’il faut aller aussi près des rochers qu’il dit le mec à côté de moi ? 🙂

Le Mont Blanc vu depuis le fond du glacier du Talèfre

Les grandes Jorasses vues depuis la mer de glace

L’aiguille du midi

L’aiguille verte et les Drus

Megève !

Ouf ! un peu de repos !!!

Megève… au pied de l’aiguille croche !

Montvernier… et ses lacets mythiques !! Merci Denis ! je ne connaissais pas…

un petit crochet par l’alpe d’Huez… mais trop de vent pour atterrir sereinement…

Bref… on a vu le Mont Blanc !

391(1)

T’as déjà été au Ventoux avec ton vélo ?

C’est l’histoire de notre ami ago, qui décide de faire un petit tour de vélo. Mais avant ça, tout équipé en cycliste qu’il est, il va faire des courses. Au rayon boucherie il rencontre son pote Norbert content de le voir dans son accoutrement flashy.

« Au fait Ago, t’as déjà été au sommet du Ventoux avec ton vélo ».

Ago ne répond pas.

Il poursuit ses achats, et là au rayon legume il tombe sur Tom le fils de la voisine. « Salut Ago, tu fais quoi dans ta panoplie de clown en face des melons ?  »

« Sinon Ago, T’as déjà été au sommet du Ventoux avec ton vélo ? »

Ago serre un peu les dents

Arrivé à la caisse, Josline qui connait ago depuis longtemps.

« Alors Ago avec une tenue pareil tu vas au Ventoux avec ton vélo ? »

Là Ago il commence à avoir les boules sévère. A ouai ben ils vont voir, je vais y aller au sommet du Ventoux avec mon vélo !!!!!!!!!

 

180(1)

Centenaire d’Aline Mourier le 09 juillet 2022

À la demande de Jacques Mignaux, gendre d’Aline, instructrice pilote avion dans de nombreux aéroclubs entre autres Pont St Esprit et Visan, nous avons recherché les  membres de l’ACHC qui ont bien connu Aline pour leur transmettre l’invitation à cette inauguration. De plus, Cédric Bonnefoi notre gendarme favori, était sollicité pour venir se poser avec son Gyro !

La mairie de Rochegude avait proposé à Mme MOURIER de nommer une voie communale la « Voie Aline MOURIER ».

Lors de l’inauguration de cette voie, nous avons décidé d’organiser un défilé aérien sous son égide avec plusieurs Gyros pilotés  par Cédric, Lionel  Kuefer membre  instructeur, le général de l’armée de l’air  Da  Silva, Pascal Podogorska industriel distributeur de Gyro à Montélimar et bien-sûr Alain Rodari notre chef pilote sur le DR400 140B du club!

À 10H22, le chant des Gyros interrompait les discours invitant Aline et son entourage à admirer le défilé aérien dans un ciel bleu magnifique.

Le club était bien représenté avec 10 des 17 invités dont 3 présidents, quelques élèves et instructeur qui ont entouré cette femme exceptionnelle éprise de liberté et de rigueur.

Nous sommes fiers de vous avoir côtoyée Aline, grande Dame de l’air ! Quel bel exemple pour notre jeunesse !

Jacques Copin et Cédric Bonnefoi

SORTIE sur St RAMBERT D’ALBON 3/07

Ce dimanche 03 juillet, malgré une température élevée de 36°C, nous avons prévu une sortie vers St Rambert d’Albon ! Décollage vers 11H00 de:

  • James et Laurence sur Tampico
  • Ago et Natacha sur Jodel 113
  • Remi et Alain sur MCR
  • Gilles et Sylvie sur Topaze
  • Jac et Éric sur CTLS

 

Certains se sont abstenus à cause de réticences concernant la surchauffe des moteurs d’ULM par température extérieure élevée (OAT). Nous avons pu constater que les moteurs ROTAX montés sur nos ULM ont fonctionné normalement aux différents niveaux utilisés, soit 25 à 40 !

Vol sans incident avec une visi superbe et un petit vent Nord. Évitement de la CTR de Valence (où avait lieu le meeting annuel) par l’ouest avec survol de L’Ardèche.

Très bon accueil au restaurant « Le Bar des Ailes » ou le chef Benjamin Girard officie.

Malgré la température, la salle bien ventilée nous a permis d’apprécier confortablement les plats divers et variés choisis, tous excellents.

Un dessert à retenir « La coupe Ardéchoise ».

 

Après le repas nous avons visité le musée Aéro Rétro, bien accueillis par les gardiens du temple des aéronefs vintage.

Nous avons admiré les avions en état de vol :

– T6

– Yak trainer Tricycle

– Biplan Stampe

– Caudron record du monde de vitesse par Maryse Bastié

– Piper Cub J3 de 1944 qui a vécu le débarquement de Normandie

– Ercoup biplace métallique des années 1948/49 avec la particularité de ne pas avoir de palonnier la dérive étant contrôlée par le volant

– Jodel D 119

 

Malheureusement Les 2 Stearman, le Yak Fighter de Normandie Niemen et le Corsaire étaient au meeting de Valence !

 

Nous avons été étonnés de voir le nombre d’appareils en cours de restauration comme :

– Diplomat 200 cv Socata

– Nord 1000 plans Messerschmitt construit à Albert Méaulte dans l’usine Henri Potez année 44/45

– Stampe biplan école utilise dans les aéroclubs après la guerre

– Broussard 400cv de Reims Aviation.

 

Veuillez noter le numéro du restaurant Le Bar des Ailes : 04 75 23 72 42

Aéro Rétro Jérôme  est toujours ouvert !

Belle ballade facile avec un bon restaurant accueillant. Ouvert tous les jours sauf le mercredi.

Jac

 

Casser des Cailloux à Visan

Sous la garde d’un vindicatif chien policier, les bagnards ramassent les cailloux, peignent les marques de piste sous un cagnard provençal.

Profitant de la présence d’un main d’œuvre abondante, des fouilles archéologiques sont entreprises.

Les activités sol n’interrompent pas les rotations. Ici un gros porteur prend son envol pour une destination inconnue.

Avant.

Après

Le repos des bagnards.

480(0)

La Ferte Alais 2022

15 juin 2022

278(0)

Cette année encore, assister au Meeting de la Ferté Alais reste un privilège.
Toute l’aviation est présente mais j’ai un faible pour les trapanelles et les avionettes sans permis.

Non loin des avions soviétiques de la Grande Guerre Patriotique, certains n’hésitent pas à promouvoir le bonheur de voler.

Nous retrouverons notre fier propagandiste qui pose avec une nouvelle recrue.

JOURNEES PORTES OUVERTES 14&15 MAI

Un superbe Week-End a accompagné nos 2 Journées Portes Ouvertes de cette année. Il faut dire qu’elles ont été organisées de mains de maître par Richard DOLLINGER et Jacques COPIN, avec bien-sûr une grosse trentaine de bénévoles membres du club qui se sont relayés de 10h00 à 18h00 durant ces 2 journées.

Un public nombreux et très intéressé a été reçu et, semble-t-il, bien renseigné. Leurs retours sont excellents. Bravo à tous.

Au programme, nous avions :

  • Présentation de l’aéroclub et de l’école de pilotage.
  • Les différentes licences et le BIA
  • Visite de l’armée de l’air avec un Fennec de la base d’Orange et ses tireurs d’élite.
  • Baptêmes de l’air en avion et en hélicoptère.
  • Présentation de modèles réduits d’hélicoptères par Eric KIELPIKOWSKI, et démonstrations en vol.
  • Présentations de maquettes d’avions anciens et modernes
  • Simulateur de vol animé par Jonathan BLANC
  • Visite des avions et explications au public
  • Pique-niques improvisés avec hot-dogs ou déjeuners emportés.

Et pour couronner le tout, Laurence et James BYRNE, notre Irlandais local, nous a concocté le dimanche midi un remarquable ragout de boeuf (Irish beef stew) conclu par un Irish Coffee de toute beauté.

On en a profité pour souhaiter un bel anniversaire à notre Jac préféré, 85 printemps, que l’on espère conserver encore longtemps en aussi bonne forme, et à son épouse Monique qui le suit à distance!

   Un magnifique Irish Coffee          

NOTRE KILO-ECHO AU BOURGET

Arrêté depuis le 17 septembre 2021, la remise en vol de notre cher DR-300 F-BTKE s’avérait alors beaucoup trop couteuse. Nous avons donc décidé de le mettre en vente et d’acheter son remplaçant plus petit, plus récent et moderne, moins gourmand et moins couteux : le SportStar F-HMPI, réceptionné le 18 décembre 2021. Tout début janvier 2022, nous avons obtenu une offre d’achat du KE de la part du Lycée professionnel des métiers aéronautiques de Blanc-Mesnil en région parisienne, offre que nous avons acceptée. Pour cela, nous avions alors l’obligation de le convoyer vers le Bourget : Superbe perspective !!

Depuis janvier, et jusqu’au 16 avril dernier, il a patiemment attendu dans son hangar que ADP donne enfin son feu vert. Malheureusement, son CEN périmait le 12 mars et nous avons dû demander en urgence un laissez-passer (Permit to Fly) qui nous a été délivré par l’OSAC juste quelques jours avant le départ.

En ce samedi 16 avril, le temps étant au beau fixe tout le long du trajet, Agostino et Jean-Luc se sont fait un immense plaisir de se retrouver tôt le matin au club.

Décollage un peu mouvementé avec 25 Kts de vent, mais dès 3000Ft, vent de face mais plus aucune turbulence : un vrai panard !

À 5500Ft et un plan de vol déposé, le voyage ne fut que du bonheur, épaulés par des contrôleurs qui ne nous ont contactés que rarement, mais efficacement et très cordialement.

Heureusement que le vent a légèrement tourné au Nord-Est, ce qui nous a permis d’augmenter un peu notre vitesse sol. Mais il fallait bien tout ça, car le voyage de 3h10 a finalement duré 3h41 et il ne nous restait que 40 minutes d’essence : calculé tip-top. Mais rassurez-vous, le terrain de Clamecy était depuis le début en ligne de mire pour un éventuel avitaillement intermédiaire.

L’arrivée sur Paris par l’Est, en longeant Lognes puis Chelles, est juste magique. À 1300Ft, on entre sur le Bourget par le point E, puis E1 et E2, une base pour la 03 et … on se dirait dans le cockpit d’un Boeing, enfin on rêve devant une piste de 2300m. Pour nous deux, c’est une première, et surement une dernière !!!

On est ensuite pris en charge par un véhicule « Follow me » puis stationné sur le tarmac en face de la fusée Ariane, d’un beau A380 et du musée de l’Air et de l’Espace. Y’a pas un meilleur emplacement !!

Après un Week-End pascal parisien, le mardi 19 au matin, lendemain du lundi de Pâques, livraison officielle du DR-315 au Lycée. Dans la foulée, quelques professeurs et élèves de ce même lycée avaient RdV sur le tarmac pour le démonter en pièces détachées (moteur, trains, ailes, cellule) et le transporter dans leurs locaux ; tout ça en une seule journée. Un beau boulot ! Voir la vidéo

Une page se tourne pour l’aéroclub, une nouvelle vie commence pour notre KE.

Débrief du rappel SÉCURITÉ AÉRIENNE du 24/04/2022

Une bonne quinzaine de membres du club ont répondu présents dimanche 24 avril 2022 pour assister de bon matin à une mini conférence sur la sécurité aérienne qui s’est déroulée dans le club house de l’ACHC.

Cette intervention intéressante était animée par le pluri-disciplinaire Bernard POLI, instructeur ULM, parapentiste, vélivole et pilote de para moteur, venu spécialement des portes du Beaujolais à l’invitation de Richard DOLLINGER pour partager avec nous ses expériences et analyses en matière de Sécurité des Vols. Les sujets abordés étaient agrémentés de vidéos et d’études de cas concrets qui ont captivé les participants, tous attachés à accorder la plus grande des attentions à la sécurité des vols. Nous savons, quel que soit notre niveau d’expertise, qu’une vigilance même brièvement relâchée dans un cockpit peut entraîner des conséquences parfois graves et Bernard a justement insisté sur l’importance du facteur humain dans la pratique des activités aéronautiques.

Cette approche studieuse de notre passion commune s’est poursuivie dans une thématique non moins passionnante quoique plus gastro qu’aéro: le partage des victuailles et breuvages sortis des sacs de chacun avec en point d’orgue une dégustation d’huitres de Bouzigues, apportées (et ouvertes) par l’ami Eric.

Deux jeunes pilotes britanniques se sont alors posés au terrain pour avitailler leur ULM Ninja et se sont fait inviter d’office à notre tablée: nul doute que cette escale dans l’Enclave aura marqué leur périple caritatif (ils débutaient un tour d’Europe pour lever des fonds en faveur de la croix rouge en Ukraine, leur site:   https://www.35-70.co.uk)

Et ce fut une belle journée printanière à Visan, certes au tison mais avec de bien bonnes choses écoutées, vues et goûtées.

Dan.

 

 

 

Un DR300 chez les Helvètes

Il est des destinations pour lesquelles il ne faut pas me demander deux fois d’y aller…
Le glacier d’Aletch, plus grand glacier d’Europe, classé au patrimoine de l’UNESCO en est une …
Il n’aura pas fallu longtemps entre le coup de fil de PPG et l’envoie du plan de vol sur le téléphone pour s’y retrouver…

En longeant le Vercors
1

2

3

4

La pierra Menta en bout d’aile
5

6

Megève
7

8

Arrivée sur le glacier des Bossons
9

Entrée mer de glace
10

Grandes Jorasses au fond
12

Vue sur la dent du géant et la vallée blanche depuis le glacier du Talèfre
13

L’aiguille verte et les drus
14

on continue la route par le glacier d’Argentière
15

le glacier du Tour
16

après avoir survolé les Diablerets, la Gemmi, la plaine morte la crète des Alpes… nous voici en courte finale pour le glacier d’Aletch
17

18

19

J’adore y arriver par le refuge des Hollandais (11500ft)
hollandia

et découvrir le début du glacier…
20

21

22

23

24

En se retournant, nous pouvons apercevoir le petit col par lequel nous sommes arrivés (refuge des Hollandais)
25

et nous voici au terme des 22km de descente du glacier avec le Cervin en ligne de mire
26

27

28

29

30

la superbe arrivée sur Sion pour le resto
31

le barrage d’Emosson, juste avant de repasser en France
32

Joli contre jour le long du Brévent
33

34

La mer de glace un peu plus bas qu’à l’aller…
35

Le Dévoluy
36

Retour à Valréas…. et son tour de ville en forme de coeur
37

On a beau y retourner… le spectacle est toujours aussi grandiose, on ne s’en lasse pas !!!!!

Patrice

825(0)

TRUFFADE ANNUELLE 12 FEV. 22

Pour notre 2ème journée truffade, nous étions donc 27 à partager cette excellente omelette aux truffes préparée par nos magiciens Patrice, Christophe, Monique et Jacques.

La météo était au rendez-vous nous faisant oublier le mistral des jours précédents.

TRUFFADE ANNUELLE 22 JANV. 22

25 convives se sont donc retrouvés ce samedi 22 janvier pour notre traditionnelle omelette aux truffes, superbement préparée par Véronique et Richard, Monique et Jacques ainsi que par nos nouveaux membres Patrice Bournat et son épouse. Tout le monde était unanime quant à la qualité des produits, des plats, du service et de la convivialité. Très sincères merci à vous.

La journée a de plus été embellie par quelques baptêmes de voltige pilotés par Florent de main de maître, comme d’habitude, et qui ont enchanté les spectateurs et bien-sûr les passagers.

Un grand bravo à tous pour cette superbe journée.

VISITE ULM FAYENCE 15/01/2022

En ce superbe samedi du 15 janvier, nous avons eu la visite de l’aéroclub de Fayence avec 7 ULM, 1 Pitts, et 16 pilotes et co-pilotes. Ils s’étaient organisé une visite au marché aux truffes de Richerenches, convoyés par les très charmantes Isabelle et Sophie de « Provence Rêveries ». Ils en sont revenus avec 7kg de truffes Melanosporum qu’ils n’ont pas distribué !! Et avec de la charcuterie et des huitres qu’ils ont eu la générosité de partager avec quelques membres ACHC présents. Une superbe ambiance et de très sympas pilotes.

Une visite prochaine à Fayence s’impose !!!

 

LE PÈRE NOËL A LFNV

Ce mercredi 15 décembre après-midi, les enfants des écoles de Visan étaient invités à recevoir le Père Noël qui nous avait avertis qu’il viendrait par les airs sur l’aérodrome de Valréas-Visan. Il avait troqué pour un instant ses rennes et son chariot pour un bel avion.

Vers 14h30, après quelques passages au-dessus de la piste, le pilote accompagné du Père Noël a atterri sur la piste de Visan pour s’arrêter un moment et recevoir les nombreux enfants venus le recevoir. Heureusement, il n’avait pas oublié sa hotte et les cadeaux tant attendus.

Plus d’une cinquantaine d’enfants accompagnés de leurs parents ont reçu un petit cadeau et se sont vus offrir un chocolat chaud par la mairie, représentée par Mme la Maire Corinne TESTUD-ROBERT et une de ses adjointes Mme Françoise MONIER.

Les nombreux enfants ont été ravis et les organisateurs tout autant.

Il sera invité chaque année, en espérant un aussi beau temps que ce mercredi.

   

UN JODEL RENAIT : le F-PHFL

La remise en état d’un Jodel D-112 au sein de l’aéro-club d’Uzès-Belvezet. Cet avion a été construit en 1955 par Guy MONIER, co-fondateur de notre aéroclub du Haut Comtat.

Ce dossier concerne la restauration et la remise en service d’un Jodel D-112 (F-PHFL), avec Albert Martinville, président de l’association comme chef de projet. Basée sur le bénévolat, la structure a été créée en 1963. C’est en 2010, lors de la fusion avec l’aéro-club de Pont-St-Esprit que le Jodel D-112 est entré dans la flotte. Mais après 64 années d’activité et près de 9.000 heures de vol passées à former de nombreux pilotes, l’avion arrivait à ses limites. Mis à l’arrêt et stocké au fond du hangar, il a cependant bénéficié du souhait de certains pilotes d’un retour à un appareil à train classique. D’où le programme de rénovation entamé en novembre 2020.

Il s’agissait également de rassembler les membres de divers âges autour d’un projet commun, impliquant la participation des élèves et l’utilisation des connaissances des anciens. Avec au passage la conservation du patrimoine de la construction aéronautique française, c’était aussi l’accroissement de la flotte par un effort « interne », entièrement financé par l’aéro-club, pour utiliser ensuite un avion aux coûts d’exploitation raisonnables.Le chantier a débuté par un démontage total avant réfection de la boiserie, l’entoilage et le marouflage, la reprise complète des atterrisseurs et freins, la remise en état des capots moteur en composites, le remplacement des verrières, la réfection du tableau de bord, l’application de toutes les consignes de navigation (entretien calqué sur celui des CDN même si l’appareil est immatriculé en CNRA), une peinture intégrale.

Le chantier s’est achevé en novembre 2021, soit après 12 mois. Le nouveau « premier vol » a eu lieu à la mi-octobre. Côté pratique, après les essais et la mise au point initiale, des cours théoriques sur les spécificités du train classique ont été assurés au sein du club, avec un programme de formation à la variante TW (Tail Wheel) puis le lâcher des pilotes brevetés et la formation d’élèves en formation PPL.

Ce D-112 (n°184) a été construit en 1955 par Guy Monnier puis utilisé par l’aéro-club spiripontain, implanté à Pont Saint-Esprit de 1956 à 2010, année où des inondations ont imposé son transfert et sa fusion avec le club d’Uzès. Le biplace est motorisé par un Continental A65-8F de 65 ch. L’avionique est actuelle avec VHF 8.33 MHz, transpondeur et intercom. Les travaux effectués, notamment par l’association Quercy-Rouergue également mise à contribution sur la voilure, l’ont été sur la base des plans d’origine, des documents techniques et administratifs de l’époque.

C’est en 1946 que le type a vu le jour, conçu par Jean Delemontez avec l’assistance d’Edouard Joly dont les noms composeront le mot JoDel. Le D-112 est la version biplace du D-9 Bébé Jodel, un monoplace. Les deux appareils portent la marque de leur concepteur, avec cette aile semi-trapézoïdale, la partie centrale étant rectangulaire avec le train d’atterrissage, les extrémités de voilures, affectées d’un fort vrillage, recevant les ailerons.       Le biplace D-112 a répondu à une demande du Service technique de l’Aéronautique (STAé) après guerre, pour relancer la formation des pilotes. Alors que Jean Delemontez travaillait sur un triplace, il devra concevoir le biplace en un temps record. Sous différentes versions selon la motorisation, la gamme D-11 connaîtra plus de 3.000 exemplaires. A Uzès, le F-PHFL poursuit son activité et maintient le flambeau des Jodel…   ♦♦♦

Texte d’AéroVFR.com

Photos © Aéro-Club d’Uzès https://aero-uzes.org

 

CHOUCROUTE PARTY du 4 Déc. 21

Ce samedi, Véro et Richard DOLLINGER nous avait conviés à une choucroute party au ClubHouse. Le froid et la bruine étaient présents pour nous accompagner et nous faire penser être en région Alsacienne. On s’est retrouvés 26 dans la grande salle bien chauffée, et on s’est régalés. Merci à nos hôtes qui nous ont magnifiquement bien servis.

Bonne fête de fin d’année à tous.

JACQUES FAVRE – MÉMORANDUM

Nous apprenons, par le journal La Tribune du 14 octobre dernier, le décès de M. Jacques FAVRE. Ingénieur Arts & Métiers et figure emblématique de Valréas, il s’est fortement impliqué dans notre Aéroclub du Haut Comtat, tout en conduisant sa réussite professionnelle en créant ERVAF.

En effet, lorsqu’il a été décidé de quitter la piste du « GARRIGON » crée en 1953 par Guy Monier sur le terrain prêté par son beau-père Raoul COUSTON, il a fallu trouver et rassembler en 1964 les nombreuses parcelles devenues aujourd’hui le terrain actuel LFNV. Ces parcelles ont été achetées par les membres de la SOTHAC, société créée pour l’occasion.

Des années plus tard, en 2002, ce terrain était à vendre et un maraîcher local s’est montré très intéressé pour y planter des agrumes. Afin d’éviter la disparition de l’aérodrome, c’est Jacques FAVRE, alors président de la SOTHAC, qui a négocié la vente du terrain à la FNA devenue depuis la FFA. Désormais, seuls le clubhouse et les hangars sont la propriété de l’aéroclub. L’aire de mouvement est quant à elle propriété de la FFA.

Vers 1966, il devenait propriétaire d’un avion CESSNA 182 tout récemment acheté. Lors d’un des tout premiers vols de perfectionnement, un atterrissage très dur a fortement endommagé l’avion et la cellule, qui a alors rapidement pris feu. Son bel avion tout neuf détruit et l’élève très traumatisé ont fait que Jacques FAVRE n’a plus jamais volé.

Amicalement appelé « L’Amiral » par tous ceux qui savaient que ce n’était pas qu’un surnom, il avait été officier de marine et avait navigué en de nombreux voyages au long cours. Gardons en mémoire la précieuse collaboration de M. FAVRE.

Merci l’Amiral !

Denise MONIER

 

RALLYE AERIEN – Stage du « Groupe FRANCE »

L’aéroclub du Haut Comtat a été très fier et honoré d’avoir été sélectionné par la FFA, Fédération Française Aéronautique, pour recevoir le « Groupe France » de Rallye Aérien du 6 au 11 novembre dernier. Ce groupe, composé de 7 équipages, de 4 entraîneurs et de 4 avions CESSNA 152, s’est réuni à Visan afin de préparer les prochains championnats du monde d’Afrique du Sud. Notre équipe nationale fait partie des meilleures équipes au monde et espère fortement obtenir la tête de sa discipline.

Celle-ci nécessite un équipage à deux : un pilote et un navigateur.
La pratique de ce sport permet d’améliorer ses qualités de pilotage (navigation et atterrissage) et de travail en équipe. Le Rallye Aérien consiste à préparer une navigation, à suivre avec précision ce parcours en respectant des heures de passage aux points tournants, à observer l’environnement (reconnaissance de photos), puis à atterrir au moteur avec précision. La vidéo ici vous explique tout en détails.

Plus le parcours d’environ 200km est éloigné du parcours imposé, plus les heures de passage aux points tournants sont imprécis, et plus l’équipage engrange des points. Celui qui en obtient le moins a gagné.

L’atterrissage de précision consiste à poser ses roues sur un rectangle de 2m x 12m de large. Plus le touché s’éloigne de la ligne visée, et plus l’équipage se rajoute des points.