Passage en 2.0

En cette période de solstice d’été, période où le soleil se lève le plus au nord possible, on en vient à se demander s’il ne rechercherait pas un peu de fraîcheur en cette période de canicule.

Pendant ce temps, notre cher YZ perd ses plumes blessées par une série d’atterros un peu plus durs qu’il ne faudrait. L’expertise réalisée montre qu’il devenait très dangereux de voler avec cet avion.

On retrouve les plumes blessées sur le tarmac. Elles seront probablement remplacées par celles d’un Jodel acquis il y a plus de deux années. Dans ce cas il restera à trouver une utilisation pour le fuselage acheté avec les ailes. Pas évident.

Certains profitent doublement de ce moment de paix pour expulser les locataires indélicats qui squattaient les ailes de son avionnette. Et oui, je ne suis pas le seul à naviguer dans une avionnette sans permis.Et pour se préparer à de grands et beaux vols, une fois les ailes libérées des occupants indésirables, Benoît inaugure le simulateur dans sa version 2.0. Un progrès par rapport à la version 1.0 qui ne proposait que deux écrans.

La 2.0 avec ses quatre écrans permet de disposer d’une vision latérale, pas encore parfaite mais à l’évidence plus exploitable.

Passerons nous un jour à une version à six écrans ? Les paris sont ouverts.

A vos manches à balais.

83(1)

Une réflexion au sujet de « Passage en 2.0 »

  1. Patris

    A deux pas de la demeure de Mme de Grignan, je vais emprunter à sa maman, sa célèbre formule pour rédiger un commentaire;
    « Mes chers Amis, je viens de lire en quelques épisodes et photographies, les plus vivantes, les plus fabuleuses, les plus remarquables, les plus extraordinaires, les plus jolies, et intelligentes des rubriques. Celles qui nous informent de la vie, des évènements, nouvelles, humeurs et rumeurs de notre royaume des airs.
    Le maitre des lieux arrivant dès les primes Aurores dans son magnifique carrosse rouge tirés par deux chevaux , et jusqu’à tard dans la nuit (je l’ai vu), officie pour nous tenir informés de si belle manière. Assisté, entouré, qu’il est, par quelque fidèle -courtisane ?- laissons là la rumeur. Assurément c’est un coup de maitre que cette rubrique. »
    Un coup de chapeau à tous celles et ceux qui animent l’ACHC.

Laisser un commentaire