Linguistique

Le 27 mai 2017, en ouverture de la belle journée décrite par l’article précédent, avec un ami de longue date, nous avons survolé le château de Suze la Rousse.

De ce vol sont extraites deux photos marquantes.Le château et sa superbe cour intérieure. L’image du mariage de la Carpe et du Lapin.

Cette dernière image qui montre que les sports mécaniques portent le triple contraste de la démesure :
– un paquebot de la route,
– une avionette sans permis,
– des chevilles enflées.
Mais que vient donc faire la linguistique, titre de l’article, ici ?
Vous connaissez tous l’expression BCBG, expression usée à la corde. « Bon Chic-Bon Genre » avait été détourné en « Beau Cul-Belle Gueule ». L’expression méritait donc une mise à la retraite. Mais quelle tournure pouvait prendre la relève.
Mon ami m’a proposé une évidence : MCMCMQ.

Mais que signifie donc l’imprononçable MCMCMQ ?
Fastoche, Jean-Claude propose pour MCMCMQ : Mon cheval ! Mon château ! Merde quoi !
Face à au risque évident de fourchage de langue, je crains que la proposition ne puisse faire l’objet d’un large consensus et risque un rejet dans les trappes de l’histoire.

Et vous, que proposez-vous pour remplacer BCBG ?

1180(1)

Laisser un commentaire