Le crime ne paie pas


Un dangereux personnage mène une action suspecte sur le bord d’une voie publique sans être particulièrement inquiété par les forces de l’ordre.


L’explosion d’une bombe barbue justifie à elle seule l’ensemble des mesures prises par le Président Clarinette pour éloigner les dangereux terroristes des autoroutes américaines.


L’enquête diligentée par les forces de police a permis de repérer immédiatement le véhicule avec lequel la nombreuse équipe composée d’un seul dangereux criminel a menacé la pérennité de la civilisation occidentale ainsi que du désirable mode de vie qui est le nôtre. Les informations issues de l’analyse du véhicule auront orienté l’enquête vers le chef d’un complot international et permis son immédiate arrestation.


Les premières photos mises à la disposition de la presse permettent d’évaluer les menaces que ce dangereux psychopathe, un gaucher contrarié, faisait courir à la civilisation occidentale.

1398(1)

Laisser un commentaire