Barcelonnette en début d’automne

dsc_8962
En cette fin octobre, de Valréas à Barcelonnette, un vol sans histoires, des couleurs à s’en mettre plein les mirettes et rejoindre, en moins d’une heure, le restaurant le Planeur pour un déjeuner impromptu.
dsc_8964
Le planeur de Barcelonnette, un chef plein de ressources, un service attentionné, une carte simple, preuve de classe et de bon goût avec cerise sur le gâteau, luxe suprême, des lavabos qui disposent de vraies serviettes en tissu pour s’essuyer les mains.
dsc_8965
Le Soufflé aux Clémentines mérite ses Majuscules, soufflé qui comme toute la carte respire le vrai Fait Maison.
dsc_8967
Le vol de retour sera aussi paisible que le vol aller.
dsc_8969
Mais cette fois, l’appareil photo sera de sortie pour immortaliser les couleurs de l’été indien.
dsc_8973
Une fois les derniers reliefs franchis, il reste à retrouver le terrain.
dsc_8974
Dans moins de trente secondes le poser sera effectif. Restera à nettoyer l’avion et se souvenir de cette belle journée.

824(1)

2 réflexions sur « Barcelonnette en début d’automne »

    1. JLC Auteur de l’article

      Soyons honnêtes, c’est un peu le but de la manip, rendre ses proches heureux. Françoise adore voler et cet endroit, lui faire plaisir reste relativement simple.
      Merci Alain pour ton commentaire.,

Laisser un commentaire