Archives de catégorie : Activités

ici la categorie activité

Avignon Air Show 2017

Avignon Air Show 2017 / Voyage au bout de l’ennui

J’te l’avais bien dit qu’il éructa le chat Bébert : aller te planter avec les pégreuleux qu’ils y comprennent que dalle à l’aéronautique, ta démarche était vouée à l’échec. L’avait raison ce râleur de Bébert. Voici ce qui s’est passé.

Parti vers midi trente après un déjeuner expédié sans apéro ni digestif, déjà les panneaux t’annonçaient depuis Orange sud que l’autoroute était embouteillée après la sortie 23.

Ca commençait bien.

Ce greffier faisait preuve d’une prescience qui dépasse le couillon moyen. Y en a qui disent que l’homme est supérieur à l’animal, où c’est t’y qu’ils ont vu ça, y doivent pas connaître Bébert.

Comme l’autoroute était constipée à la sortie 23, j’ai pris la tangente à la 22, valeur funeste. Direction Avignon Sud par les départementales. A partir d’Auchan sud, plus de bagnoles que ça tu meurs et que ça se gare n’importe où le long de la N7 y compris dans les chemins adjacents.

Mauvais signe que je me suis dit, si les doryphores ne sont pas dans le parking du show, les doryphores ça n’aime pas marcher, le parking doit dégueuler d’avoir bouffé trop de bagnoles.

Donc parking institutionnel, je renonce.

Restait en bout de piste une puante décharge à ciel ouvert, chargée comme le métro parisien aux heures de pointes, tant pour l’odeur que pour la foule. J’ai malgré tout tenté ma chance, j’allais pas donner raison à Bébert.

Avec ma radio branchée sur le contrôle du show, j’espérais trouver un vague intérêt.

Le show pouvait débuter. Mou qu’il était le show : une patrouille ultramontaine paressait dans un numéro sans intérêt, suivait un Extra dont on cherchait une once de motivation, enfin deux gros cul qui avaient eu des jours meilleurs durant la guerre froide et celle d’Algérie. Intérêt : zéro.

Puis un trou, nada, rien, zilch pendant un bon quart d’heure. Déjà que je n’étais pas vraiment motivé, j’ai jeté l’éponge. Bébert avait raison. J’ai ravalé ma morve, trissé vers la cagna, rentré fissa pour noyer mon chagrin d’avoir squatté deux places inutilement. Que la prochaine fois, si y en a qu’ils en veulent de mes invitations, je te les leur file, j’ai foutu 40€ à la poubelle, putain que c’est con !

Si tu veux voir du beau, du lourd, de l’élégant, invite Mélanie à revenir faire ses gammes à l’ACHC.

Signé JLC / A l’imitation de LFC

73(1)

Rencontre Inter-Clubs 23/09/2017

Rencontre inter-clubs Les Sixties / ACHC

Le 23 septembre s’est tenue la première rencontre inter-clubs Sixties-ACHC sur notre plateforme LFNV. L’objectif était de partager nos passions, anciennes autos-aviation. Le président des Sixties présente, juste avant de passer à table, la plaque d’identification de cette journée.

Toutefois, la journée avait débuté bien plus tôt lorsqu’une équipe internationale, dès la fine pointe de l’aube, avait préparé les lieux en rendant à la tonnelle un aspect accueillant. Le rendez-vous, fixé tôt dans la matinée, ouvrait aux membres des Sixties la possibilité de découvrir, avant manger et boire, les joies du vol ou plutôt celles de l’envol et non de la kleptomanie.

En ce qui concerne les vols, l’avion du club aura effectué quatre rotations, pour ma part j’ai fait six baptêmes. Piloter ou photographier, il faut choisir, j’ai piloté. Heureusement que le photographe des Sixties, Jacques Gresse, a lui fait plusieurs photos. Celles-ci seront ajoutées ultérieurement. Devant les deux avions symboles du club, le Flamand et le Fouga, les voitures se sont regroupées. Pour accueillir les soixante convives, deux tables ont été dressées. Soixante convives, ravis de se retrouver ou se rencontrer. Pour la petite histoire, bien que richement dotée en couverts, la cuisine du club n’aura pu fournir des couteaux à chaque convive, une belle mesure d’un incontestable succès.

Parmi les visiteurs de marque que j’ai eu le plaisir de repérer, nous avons reçu le maire de Visan, monsieur Eric Phetisson, ainsi qu’un de ses adjoints, monsieur Jean Prevost. Que ceux qui nous ont rendu visite et que n’ai pas cité me pardonnent.

Pour le repas, les deux clubs se sont retrouvés dans une ambiance festive autour d’une Tajine suivi d’un plateau de fromage et d’une tarte aux pommes.

Compilation des photos

Pour visualiser les photos de la réunion, cliquez ICI

Convocation de la post-modernité

Nos amis helvètes ont, avec la diligence qui est la leur, monté un petit bijou. Cette vidéo et sa bande sonore sont la cerise sur le gâteau d’une journée réussie.

137(0)

24/09 Avignon Show aérien

Grâce à notre affiliation fédérative nous disposons de vingt cinq invitations pour le show du 25 septembre. Pour un tel show la demande risque d’être supérieure à l’offre. Afin d’éviter la montée de grognements légitimes, nous organisons une distribution sur la base suivante.

Distribution des invitations en deux tours :

  • Premier arrivé, premier servi
  • Une seule invitation par personne

Une fois les demandes du premier tour satisfaites, s’il reste des invitations, ceux qui en auront demandé deux seront seront servis sur la même base, lors d’un deuxième tour :

  • Premier arrivé, premier servi
  • Une seule seconde invitation par personne

A cet effet un formulaire est ouvert, chacun des membres inscrits pourra exprimer son besoin. Les demandes seront compilées, les invitations distribuées.

285(0)

09/09/17 Visan journée des Assos

Comme toute mairie qui se respecte, à la rentrée des classes, la mairie de Visan organise une  journée des Associations. A cette occasion, les associations présentent leur savoir-faire à travers un improbable faire-savoir. L’ACHC est une association, alors nous nous y collons.

Suite à l’appel lancé auprès des membres du club, une équipe de choc est montée pour présenter notre activité et améliorer le recrutement de membres. Le recrutement est l’avenir du club et de l’école. Tout se joue ici : sans un recrutement actif promu par tous, notre club pourra tranquillement entrer en hibernation. Soyons clairs, un club en hibernation c’est un rêve de propriétaire, pas celui d’un club associatif.

Dès l’ouverture des portes, nous bénéficions d’un réel succès d’estime.Un futur pilote tente de prouver sa compréhension de la mécanique de vol. Et pour parler vrai, il ne se débrouille pas si mal que cela.Très rapidement, notre stand trouve sa vitesse de croisière, la foule montre son intérêt.
C’est lors de ces mouvements de foule que l’on apprécie la présence active des membres du club qui aide à la canalisation des énergies.

Merci à tous pour cette volontaire présence
parfaitement en ligne avec
l’esprit associatif que nous revendiquons !

Une fois la partie publique terminée, il reste à remettre en service le simulateur. Ce sera chose faite vers 17:35 UTC.

Pour conclure, deux remarques.
1- cette journée n’aura pas été un moment de recrutement grandiose mais ne pas venir était une erreur. Cent fois sur le métier remettons notre ouvrage et nous réussirons.
2- lors de l’installation du stand, le manche à balai a refusé tout service. Heureusement que Jacques disposait d’un manche de secours. Celui-ci est désormais en service.

79(0)

Soirée « Soupe au pistou « du 26 août 2017

Dès la mise en cuisson, les effluves de la fameuse soupe au pistou préparée par Denise et ses acolytes  Marlène et Monique envahissaient le club House .

On peut dire que les 30 convives se sont régalés jusqu’à la dernière louche du récipient pourtant très grand .

L’ambiance très conviviale était au rendez vous comme à l’habitude .

On garde précieusement la recette pour recommencer !

JAC

VISITE DU 26 août 2017

Quelques beaux avions de propriétaires privés bases à Salon Eyguières sont venus nous saluer pendant notre permanence.
Ils reviendront pour pique-niquer .

Magnifique Bébé Jodel des sixties dans un état remarquable.

 

Le Chipmunk  De Haviland, avion biplace d’entraînement de base des pilotes de la Royal Air Force.
JAC

PC12 again

Evaluation acquisition aéronef école

Dans le cade de son expansion, l’ACHC envisage une évolution de son parc avion. A cet effet nous avons sollicité la société Pilatus afin de nous permettre de tester son PC12.

Profitant d’un vol payé vers notre plateforme, l’avion a pu être finement évalué, en particulier en ce qui concerne le moteur pour lequel, malgré un travail de formation permanent de nos équipes, nous n’avons pu acquérir la compétence Turbo-Prop.

Il n’était pas possible de valider notre recherche sans une vérification complète de l’instrumentation. Celle-ci étant essentiellement électronique, cette vérification a été confiée à un de nos membre dont les compétences sur ce sujet ne sont pas, pour le moment, discutées.

Plus sérieusement, cet avion qui transporte un de nos voisins vers sa villégiature à Villedieu, choisira notre plateforme plutôt qu’Avignon Caumont lorsque les conditions météo le permettront. Notre voisin se propose de prendre la carte de notre club, une démarche sera engagée prochainement pour ne pas perdre le contact.

168(0)

F-PIYZ avancée des travaux

Etat de l’aile au 9 août 2017

Deux photos prises dans l’atelier de Aéro Wood à Candillargues.

Les travaux avancent selon le planning prévu, l’aile est entoilée, prête pour l’apprêt et la peinture.
Réparations sur les nervures faites et remplacements de composants fatigués réalisés.

Sauf bug l’avion devrait retrouver ses ailes après la mi-septembre.

Avancée des ailerons.

69(0)

Un lundi à Albertville

Il y avait les dimanches à Ville d’Avray, il y a désormais les lundis à Alberville.Et que peut-on faire à Albertville ?
Simple, déjeuner au Piper Pub, un restaurant à la carte simple, aux produits maison, à l’accueil convivial. Bien qu’arrivés à 13:15, malgré une clientèle nombreuse, nous avons été servis avec sourire et avec une honnête diligence.
A moins de 90 minutes de Valréas, une adresse à retenir.Le ventre rassasié, l’addition réglée, avant de partir, tailler la bavette avec le patron ne manque pas de sel. Les Pins-Up des années 40 et une série de maquettes de la même époque se disputent notre attention.
A cette expo s’ajoutent deux superbes modèles réduits de vol circulaire, l’un un Spit RTF motorisé par un COX qui n’ont tournés ni l’un ni l’autre et enfin un VCC ayant appartenu au père du Thénardier qui a volé, lui, mais a perdu son moteur.

Mais c’est l’heure de partir. Décollage par la 05 Moutiers par la vallée de l’Isère.Le coeur de Françoise s’est planté sur les sommets, non loin du col de la Madeleine, à Valmorel. Malgré une trentaine d’années de présence dans cette station, elle ne l’avait jamais vu d’en haut.

C’est désormais chose faite.Reste à passer le col de la Madeleine et rentrer à la maison.Un vent de sud ralentira le retour, vitesse air 180km/h vitesse sol 120km/h.

77(0)

Aout 2017 / Mélanie le retour

En ce dimanche 6 août, vers 18:00 une patrouille nous gratifie d’un passage basse altitude.Mélanie s’est posée et a refait les niveaux. Son EXTRA est poussé par une nombreuse équipe.

Un superbe avion aura accompagné Mélanie, un Wasmeur qui a été acheté neuf par Jacques Brel.Les fans sont venus particulièrement nombreux pour admirer Mélanie et sa préparation aux prochains événements.Si au Rubik’s Cube nous ne disposons pas de compétence particulière, afin de ranger tous les avions dans le hangar, certains ont montré une réelle expertise au jeu de Tetris. Aux championnats de Tetris de l’Enclave des Papes, nous surclassons la compétition.

73(0)

Eté 2017 Visite AC Romans

Cette visite annoncée pour ce lundi 31 Juillet nous a permis d’accueillir 4 avions Robin et Jodel avec leur équipage rassemblant une douzaine de personnes de l’aéroclub de Romans et leur président Jean Pierre Fahl.

Le picnic organisé par les visiteurs à été un franc succès, Nous ne tarderons pas à en voir d’autres !

Pour information le Club à été gratifié d’un don sympa et spontané de 65 € !

Les permanents Alain et Jacques ont été assistes par Ian Watts et Jean Louis Cech

Coup Double

Bravo Boris,

Notre jeune pilote Boris JOST, s’est présenté à Marseille en mai au épreuves du BIA (brevet d’initiation aéronautique) et à obtenu la mention Très Bien.

Dans la foulée il s’est présenté début juillet à la session du PPL théorique. Succès avec 95% de réponses exactes.

Formé par Bruno Laplaine, lâché solo par le chef pilote Alain Rodari, nous ne doutons pas de sa réussite au deux épreuves qui l’attendent maintenant : le brevet de base et le PPL. (Licence de Pilote Privé).

 

Repas du 22 juillet 2017

Le Week end s’annonçait sous les plus mauvais augures, le simulateur ayant décidé de prendre des vacances à un moment fort peu opportun. Un gros boulot de remise en route se profile pour le GEEK de l’équipe.Remi avait pris l’initiative d’un repas. Sous sa conduite efficace mais néanmoins bienveillante, la cuisine devenait l’épicentre d’une activité fébrile autour de la création d’une salade d’anthologie, mais pas que…Remi, on ne peut mieux entouré, attaquait les prémices (prémisses ou prémices une seule forme est adaptée même si pour l’orthographe les deux sont possibles) d’un apéritif de fort bon aloi.Apéritif qu’un groupe bien informé se préparait à attaquer avec entrain.La belle table en arrière plan montre à l’évidence que la préparation de ce festin aura su attirer le gratin du club !

Avec les Gaulois présidant en cuisine et l’Helvète de permanence au BBQ, on ne pouvait rêver de meilleure équipe.

Face à une telle tablée, la tête dans les étoile de la convivialité, le nez dans mon assiette, j’en ai oublié de poursuivre le reportage. Un immense bravo à l’équipe franco-helvète moteur de cette belle journée.

42(0)

Ce 12 juillet à environ 13 heures TU, par une température caniculaire, soleil au zénith deux individus non identifiés se livrent à une activité pour le moins suspecte.
Armés de seaux, sur la piste, le nez piqué vers le sol ils cherchent ….

Deux suspects

– Bonjour Messieurs et que cherchez vous donc ?
– Nous ramassons des cailloux….
– !?! ah! des..des..cailloux…
– oui
– Et pour faire quoi ?
– Pour mettre dans nos seaux….
– Ah oui et ensuite ?
– Ben nous vidons les seaux là-bas disent-ils en désignant les hangars !

« Sont bizarres les aviateurs ils déplacent les cailloux….. »

– Bon. Au revoir Messieurs.
(Je n’insiste pas trop. Sûr ils sont sympas, pas dangereux, mais ça relève probablement de la psychiatrie ce n’est pas de mon ministère).

Renseignement pris auprès du Président de l’Aéro-club, ce n’est ni bizarre, ni suspect. Nos deux pilotes remplissent une mission très importante.
Ils débarrassent la piste des pierres dangereuses pour nos avions, néfastes pour les trains d’atterrissages, les hélices, les volets d’hyper sustentation qui sont sortis dans les phases de décollage et d’atterrissage. Ils participent à notre sécurité.

Conclusion : Pendant nos permanences avec un ou deux copains munis de seaux, il est très important de faire ce petit nettoyage aussi fréquemment que possible.

Nota : Si les deux « individus » que j’ai suspectés se reconnaissent, tout penaud que je suis, je leur présente mes excuses pour avoir douté de leur intégrité mentale.

64(1)