Archives mensuelles : octobre 2018

Inauguration « ESPACE JACQUES MOISON »

Ce samedi 27 octobre 2018 vers midi se sont réunies de nombreuses personnes pour honorer la mémoire de Mr Jacques MOISON décédé en 2005 en inaugurant une plaque commémorative « Espace Jacques MOISON » apposée sur le Hangar 4 de l’aéroclub.

 

Devant l’avion de Mélanie, Mr Jean Prévost 1er adjoint de Visan, Mr Martin maire de Taulignan, Mme Jacques MOISON, son fils Stéphane PDG de SAFI, Mr PHETISSON Maire de Visan, Mr J.M ROUSSIN Conseiller Départemental du canton de VALRÉAS, Jean-Luc et Florent ODDON.

Étaient présents l’épouse de  Mr MOISON, son fils Stéphane PDG de la société SAFI créée par son père à Taulignan, sa fille Sabine, sa famille et amis, quelques personnalités locales ainsi que de nombreux membres de l’aéroclub.

Après un rappel historique de l’histoire de l’aéroclub par Jean-Luc MATHIEUX président de l’ACHC, Stéphane MOISON reparle de son père en rappelant, outre l’engouement pour son métier et pour l’entreprenariat, sa passion pour tous engins motorisés, motos, voitures de sport et bien-sûr avions en passant par la voltige ou le planeur. Il en a possédé plusieurs et a même négocié en son temps la possibilité de créer une piste d’aérodrome à Taulignan. Cela n’a pas été possible mais il a rapidement intégré l’aéroclub du Haut-Comtat à Visan où il a longtemps œuvré, a été un membre important de l’aéroclub et généreux donateur d’huisseries du club-house, de bourses de pilotage pour les jeunes et de 2 hangars qu’il a financés puis légués à l’ACHC.

Ensuite Florent ODDON, membre du conseil d’administration de l’ACHC, jeune membre de l’équipe de voltige de l’Armée de l’Air et récent champion de France de voltige aérienne catégorie « Excellence » en remportant tous les programmes, rappelle à l’assemblée ses liens particulièrement étroits avec un de ceux qui lui a inculqué la passion de l’aviation et particulièrement de la Voltige.

Avant un déjeuner Paëlla pour 60 personnes, et profitant d’une petite accalmie de la pluie, F. ODDON a offert à l’assemblée une démonstration de son immense talent de voltigeur par des figures éblouissantes de justesse, de précision, de dextérité et de beauté : superbes boucles, tonneaux, vrilles, retournements, renversements ou virages dos en prenant jusqu’à -8g et +9g. Très bientôt un vrai champion au niveau mondial.

Malgré la pluie, une belle journée passée sous le signe de l’aviation, du sport, des retrouvailles et de l’amitié.

Salon octobre 2018

Article copié depuis www.cech.fr. Il est à la disposition des membres du club pour mise à jour, modification…

Avant d’aller voir les zavions, gros et petits, il fallait bien se restaurer. Sitôt dit, sitôt fait, l’ex dabe aura trouvé l’estancot idoine pour permettre aux huit impétrants de se goinfrer.Et oui, tout débute par des discours, même une exhibition d’avions en vol. Vous noterez le vif intérêt que portent au discours du général l’un des BIA primés et l’élite de l’escadrille d’accro.Pour débuter l’envol, rien ne vaut la chute parfaitement contrôlée, elle, des paras.Nous n’étions pas en terre inconnue, parmi les pilotes participants, notre club, l’ACHC, était fort bien représenté. Mélanie et Florent, vu plus haut, auront, une fois de plus, exposé leur indéniable talent. Enfin, remarquons que Mélanie est contrainte de pousser son avion, celui-ci n’étant pas équipé de l’option “Marche Arrière” pourtant si utile par ailleurs.Serait-ce une démonstration d’interception par la patrouille qui traiterait ici une tentative d’intrusion par encadrement dans un espace aérien protégé ?Que serait la La Patrouille de France sans ses fumigènes tricolores ?Et comme nous sommes en France, voici présentée la toute nouvelle figure du Tire-Bouchon.Enfin pour clore le diaporama, au moins en ce qui me concerne, un passage basse altitude du fameux décolle cérumen du conduit auditif par vibrations acoustiques, le Rafale.

Cela dit, en quittant le deuxième degré, une fort belle journée qui se sera déroulée sous un ciel radieux. Coup de bol car, pendant la nuit qui aura suivi cette belle présentation, la pluie qui avait été largement absente ces dernières semaines s’est invitée. Remercions la pour sa retenue pas si légendaire, sa venue après la bataille aura permis de belles prises de vue.