Archives quotidiennes :

OUI-OUI se casse une patte

Pôvre OUI-OUI, ce jeudi 6 juillet, après quatre tours de piste, au roulage, une jambe s’est effacée.
D’aucuns, non sans raison(s), accusent les bosses de la piste de torturer nos trains, pas ceux de la SNCF, ceux de nos zavions. Heureusement, parmi nos membres, l’un a réactivé ses contacts et, si tout se passe comme prévu, cet hiver notre piste sera traitée, rabotée, travaillée et deviendra presque aussi lisse qu’un Fair Way de Golf.La jambe effacée, l’avion a glissé, l’hélice s’est prise pour une Moisse-batte. Un grand bonheur, le pilote, à la différence de son avion n’a pas un seul bleu, ni à l’âme, ni aux genoux.
Même pas peur qu’il a dit le pilote !
L’aile a souffert.Un ancien du club est venu prêter main forte. Avec une élingue l’avion fut soulevé et conduit vers son hangar où il attendra le Docteur.Au fond du hangar il entrera bientôt en convalescence. Les bulletins de santé vous seront communiqués en temps utiles.

151(1)

Permanences : Mode d’emploi

2017 Permanences Week-End et semaines d’été

Nouveau tableau des permanences

Afin de répondre à la demande parfaitement fondée des membres qui souhaitent assurer une ou plusieurs permanences et pour qui les dates imposées ne sont pas compatibles avec leurs obligations, il est ouvert un tableau accessible à tous.

Chacun peut désormais choisir parmi les dates disponibles celle qui lui convient soit comme permanent ou  co-permanent cliquant sur le lien ci-dessous.

Remarques importantes

  • Afin de rendre le tableau plus accessible, le tableau comporte trois onglets qui sont respectivement
    Juillet / Août / Fin d’année
  • L’enregistrement est automatique, inutile de rechercher « Enregistrer »
  • Il reste à le remplir sur la base de premier arrivé, premier servi.
  • Les utilisateurs de tablettes IOS ou Android doivent installer, si ce n’est déjà fait, l’applicatif spécifique qui permet de modifier les tableaux Google-Office. Et oui, la facilité a un prix.

Accéder à la page de gestion des permanences

105(1)

Prix Goncourt-LFNV

Notre éminent pilote-membre, Patrice Villier, a publié dans un magazine des plus huppés un article richement documenté. Ci-dessous scan de la couverture et de la première page de son article.

Et naturellement l’extrait de la première page de son article prouve la filiation entre le papier et son auteur.
J’avais fortement envie d’écrire « hauteur » plutôt que « auteur », le premier terme convenant mieux à un article sur l’aviation.Patrice, le club des Obsédés Textuels te souhaite la bienvenue au club et te déroule le Tapis Rouge que seules les Grandes Plumes méritent.

Plus prosaïquement, car en vers c’est moins facile, ICARE 241 sera disponible au club pour consultation.